Pas de miracle pour le Sénégalais Moussa Wagué. Exclu dimanche après avoir frappé au visage un spectateur lors du match de la réserve du FC Barcelone contre Ejea (0-1), le latéral droit a été sanctionné de 4 matchs de suspension ce jeudi. L’ancien joueur du KAS Eupen avait dénoncé des insultes racistes pour expliquer son geste dont il s’était excusé, mais l’arbitre n’avait pas noté ces éléments dans son rapport. De son côté, le Barça a fait appel de cette sanction concernant le Lion, récemment promu en équipe première.

Que ce soit en Espagne, en Russie ou bien encore en Italie, ce n’est malheureusement pas la première fois que des joueurs victimes d’insultes racistes sont ensuite considérés seulement comme des « coupables » par les instances sportives qui ne prennent en compte que leur réaction, certes inappropriée.