Faouzi Benzarti conserve pour le moment son poste d’entraîneur du Raja Casablanca. Annoncé avec insistance sur la sellette ces derniers jours après l’élimination des Marocains de la Ligue des champions, le Tunisien a bien dirigé la séance d’entraînement de mardi. Absent lundi pour cause de problèmes de santé, il semble bien que les dirigeants des Aigles verts aient maintenu leur confiance au technicien arrivé début janvier chez l’actuel 11e du championnat marocain et finaliste de la Coupe du monde des clubs.