Raja Casablanca: Fathi Jamal, c’est non

Attendu ce jeudi en conférence de presse pour l'officialisation de son arrivée à la tête du Raja de Casablanca, Fathi Jamal a finalement rejeté l'offre proposée par les dirigeants du club de la capitale économique du Maroc. Selon un communiqué du club marocain, le technicien marocain a refusé “pour des raisons personnelles et familiales” de succéder au Roumain Ilie Balaci, licencié en raison des mauvais résultats enregistrés par le club.

Raja Casablanca: Fathi Jamal, c’est non
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.