Dix jours après son retrait du terrain en plein match contre le Difaa Hassani El Jadidi en Coupe du Trône, les sanctions de la Fédération marocaine s’abattent sur le Raja Casablanca. Sans surprise, l’Aigle Vert a été éliminé de la compétition (comme c’était déjà le cas au vu du résultat) et condamné à une amende de 10 000 dirhams.

Mais le plus sévèrement frappé est l’entraîneur du club, Rachid Taoussi, qui écope de six mois de suspension, dont trois avec sursis ! Accusé d’avoir incité les joueurs à quitter le terrain, l’ancien sélectionneur devra en outre s’acquitter d’une amende de 50 000 dirhams. Le directeur administratif du Raja, Redouane Tantaoui, est lui aussi suspendu pour 6 mois.