CAN 2023 : pleine de regrets, la RDC manque le podium !

Pourtant en tête durant une majeure partie de la séance, la RD Congo s'est finalement inclinée aux tirs au but (0-0, 5-6 tab) face à l'Afrique du Sud ce samedi à l'occasion du match pour la 3e place de la CAN 2023 au Stade Félix Houphouët Boigny d'Abidjan. Malgré une demi-douzaine d'occasions franches en leur faveur en seconde période, les Léopards ont fait preuve d'un énorme manque d'efficacité et échouent à décrocher leur troisième médaille de bronze après 1998 et 2015. Mbemba et Elia ont vu Williams repousser leur tentative…

Démarrage tambour battant pour la RDC. Il ne fallait en effet que 16 secondes de jeu aux Léopards remaniés (9 changements !) pour planter la première banderille du match. Profitant d’une récupération haute, Simon Banza, excentré à gauche, décalait en effet Grady Diangana pour un tir passant à côté du montant gauche de Ronwen Williams. Sept minutes plus tard, Silas Katompa, servi dans le dos de la défense, tentait un dribble sur le gardien de Mamelodi Sundowns mais le portier ne se faisait pas piéger et s’emparait du cuir (8e).

Si l’Afrique du Sud réagissait par un tir dévissé d’Evidence Makgopa à droite dans la surface (19e) – son premier dans la partie –, les Léopards accentuaient leur domination. Banza voyait sa frappe trop écrasée tranquillement captée par Williams (27e) avant un centre de Diangana frôlant de justesse Banza (39e). Avant la mi-temps, Meschack Elia, sorti du banc 12 minutes plus tôt en remplacement de Theo Bongonda, blessé, voyait lui son centre en retrait fuir in extremis un coéquipier au profit d’une récupération de Williams au premier poteau (45e).

La RDC gâche, l’Afrique du Sud sur le podium

Au retour des vestiaires, la RDC montait d’un cran et faisait déferler des vagues sur le but sud-africain. Néanmoins, les Congolais faisaient preuve d’un important déchet dans le dernier geste, à l’image de Silas qui manquait de sanctionner une boulette de Williams qui se trouait sur sa prise de balle aérienne près de son montant gauche. L’attaquant de Stuttgart se précipitait en effet au second poteau et tirait dans le petit filet (65e). Dans le dernier quart d’heure, Chancel Mbemba voyait Williams s’interposer parfaitement face à son tir à bout portant, consécutif à une double déviation de la tête de ses coéquipiers (90e). Au bout du temps réglementaire, Fiston Mayele enchainait un contrôle-frappe à gauche à la suite d’une longue passe depuis l’arrière, mais sa tentative croisée frôlait le second poteau de Williams (90e).

Incapables de trouver la faille après 13 tentatives pour seulement 3 cadrés, contre moitié moins pour autant de frappes cadrées pour les Bafana Bafana, les Léopards se dirigeaient inéluctablement aux tirs aux buts. Les deux formations étant exemptées des prolongations pour la petite finale. À ce jeu, c’est l’Afrique du Sud, pourtant longtemps menée après avoir raté sa première tentative, qui s’imposait 6-5 grâce à deux arrêts de Williams ayant stoppé les tentatives de Mbemba, qui avait la balle de match au bout du pied, et d’Elia. Les Bafana Bafana décrochent ainsi la médaille de bronze et retrouvent le podium après 24 ans d’absence. Leur précédente troisième place remontant en effet à l’an 2000. La RDC peut en revanche nourrir de gros regrets.

Les compos d'Afrique du Sud-RDC

CAN 2023 : pleine de regrets, la RDC manque le podium !
Prudence Ahanogbe