Revenu dans la course au titre à la faveur d’une série de décisions favorables de la Fédération (Fecofa), le TP Mazembe a été sacré champion de RD Congo ce dimanche en disposant de l’AS Maniema Union (1-0) à l’occasion de la dernière journée du championnat. Le but libérateur est l’œuvre du défenseur central zambien Kabaso Chongo qui a profité d’un coup franc d’Ochaya mal repoussé par le gardien adverse pour trouver la faille en fin de partie (79e).

Le sacre des Corbeaux de Lubumbashi pourrait cependant être remis en cause dans les prochaines semaines. En effet, Vita Club, qui avait fêté son titre de champion en début de mois, ne digère pas la décision de la Fecofa qui lui a retiré 9 points pour avoir aligné un joueur inéligible (Matutala Zao).

En attendant de disputer son dernier match lundi contre Lubumbashi Sport, les Dauphins Noirs ont contesté cette décision en saisissant la commission en charge des réformes de la Fecofa, tandis que les supporters ont mis la pression en manifestant vendredi devant le siège de l’instance. Un dossier loin d’être clos et la Fecofa a d’ailleurs demandé à la Ligue (Linafoot) de patienter avant de remettre officiellement le titre au TPM…