Absent du groupe rennais battu à Lyon (0-2), dimanche, Jean-Armel Kana-Biyik n’est plus en odeur de sainteté en Bretagne. « On cherche une solution pour lui, lui également. On ne compte pas sur lui cette saison. En attendant, il est avec nous à l’entraînement. Il se prépare. Et si il n’y a pas d’offres d’ici fin août, il continuera à s’entraîner puisqu’il est encore sous contrat« , a expliqué son entraîneur Philippe Montanier. En fin de saison passé, une altercation avait éclaté entre le défenseur central de 25 ans et les supporters du club breton. Le désormais ex-international camerounais dispose de pistes en Angleterre et du côté de l’AS Saint-Etienne.