Le monde peut parfois sembler petit. Ce ne sont pas Aliou Cissé et Djamel Belmadi qui diront le contraire ! En effet, le sélectionneur du Sénégal et son homologue algérien, qui s’affrontent ce jeudi (17h GMT) lors du choc au sommet du groupe C de la CAN 2019, se connaissent très bien et depuis très longtemps.

«Nous sommes des enfants du ‘9-4’ (94, le département du Val-de-Marne, ndlr). Djamel et moi, on se connait depuis très longtemps, depuis nos années de formation, lui au PSG et moi à Lille», a raconté Cissé au micro de RFI. Le 9-4 et plus précisément Champigny sur-Marne, lieu de naissance de Belmadi et ville d’accueil du Sénégalais, arrivé en France à l’âge de 9 ans.

«C’est un ami à moi, on a grandi dans le même quartier», avait même précisé Cissé en avril dans une interview accordée à Emedia.sn. Coïncidence supplémentaire, les deux techniciens de 43 ans sont nés à un jour d’intervalle, soit le 24 mars 1976 pour Cissé et le 25 mars pour Belmadi. Quelque chose semble décidément lier ces deux-là, mais ce jeudi soir il ne sera plus question d’amitié, du moins le temps de 90 minutes…