Sénégal-Cameroun : “on vous connaît…”, la punchline d’Aliou Cissé sur “le continent”

Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe du Sénégal a évoqué son prochain adversaire, le Cameroun, qu’il affrontera vendredi lors de la deuxième journée de groupes de la CAN 2023.

Victorieux de la Gambie 3-0 à l’occasion de son entrée en lice, le Sénégal a à cœur d’enchainer face au Cameroun, en quête lui de son premier succès après son nul décevant contre la Guinée (1-1) lundi. Cette deuxième victoire d’affilée offrirait aux Lions le billet pour les huitièmes de finale, alors qu’elle condamnerait les coéquipiers d’André Onana à remporter leur dernier match de poules contre la Gambie pour espérer se qualifier.

Aliou Cissé avertit contre le Cameroun

Les deux nations se sont dernièrement affrontées en octobre dernier, dans le cadre d’une rencontre amicale. Les Sénégalais s’étaient imposés sur un score étriqué de 1-0. Cet antécédent n'est évidemment pas gage de réussite vendredi face aux poulains de Rigobert Song qui entendent certainement prendre leur revanche. D’autant plus que le contexte n’est plus le même. “Le Cameroun n’est plus à présenter. C'est un grand d’Afrique, qui a gagné plusieurs CAN et participé plusieurs fois à une Coupe du monde. Il regorge aussi de grosses individualités et de très bons joueurs. C’est vrai qu’on les avait battus en septembre en match amical mais je sais que le contexte aujourd’hui n’est pas le même. Nous aurons en face de nous une équipe très motivée, qui a envie en réalité de redorer son blason par rapport à sa première sortie. C’est pour cela ça sera un autre contexte”, a prévenu Aliou Cissé ce jeudi en conférence de presse d’avant-match. “Mais nous aussi (le Sénégal, ndlr) on est bien préparés, a-t-il toutefois assuré. C’est un match très important pour nous, un match qui sera disputé parce que sur le terrain il y aura de très grands joueurs.”

Le Cameroun, “le Continent”

Interrogé quant à l’apparente inversion de la courbe en faveur du Sénégal, l’ancien parisien a été cash. “Il ne faut pas non plus s’enflammer. Ça reste un match amical d'octobre. Un match plein d’enseignements effectivement. Aujourd’hui, le football sénégalais est en pleine émergence dans toutes les catégories y compris l’équipe A du Sénégal. Le Cameroun reste le Cameroun. C’est une bête de compétition, on le sait. Il ne faut jamais enterrer les Camerounais, parce qu’ils sont capables de se relever tout le temps. Avec le temps, on a vu qu’ils étaient capables de relever des défis”, a-t-il déclaré.

Vendredi 19 janvier marquera les 32 ans jour pour jour de la victoire du Cameroun sur le Sénégal en quarts de finale de la CAN 1992 au Sénégal. A la question de savoir s’il ressent une appréhension par rapport à la rencontre avec leur bourreau à Dakar, Aliou Cissé a répondu avec un brin d’humour devant des journalistes hilares : “Nous au Sénégal, on est un peuple qui ne parle pas beaucoup, un peuple très humble. Le Cameroun, vous êtes le Continent, on vous connait (rires).” Puis il poursuit sur un ton plus sérieux : “On connait le Cameroun. On a énormément de respect pour le Cameroun. Maintenant, les générations se suivent et ne se ressemblent pas.” Le rendez-vous est pris.

Sénégal-Cameroun : “on vous connaît…”, la punchline d’Aliou Cissé sur “le continent”
Prudence Ahanogbe