Première nation africaine au classement FIFA, le Sénégal, déjà qualifié, n’a pas brillé ce mois-ci pour ses deux dernières sorties dans les éliminatoires de la CAN 2021 avec un triste match nul au Congo (0-0) suivi mardi par un autre score de parité arraché in extremis à domicile contre l’Eswatini (1-1), modeste 153e nation au classement FIFA. Après cette contre-performance, la star des Lions, Sadio Mané, n’a pas caché ses doutes du moment.

«Ça été un match très compliqué. Cela prouve que, dans la vie, il faut essayer de toujours bosser avec du sérieux. Je pense que c’est ce que l’Eswatini a fait aujourd’hui. Ils nous ont donné en échec, mais ces choses peuvent parfois arriver dans le football», a  d’abord estimé l’ailier de Liverpool au micro de la RTS. «Maintenant, il faut se remobiliser et mettre tous les atouts de notre côté pour pouvoir remporter ce genre de match pour continuer notre progression. Il ne fallait pas perdre aujourd’hui avec tout le respect que j’ai pour l’Eswatini. Surtout à domicile, si tu perds ce genre de matchs, il faut se poser des questions. Heureusement nous n’avons pas perdu.»

«Nous sommes le Sénégal et on va essayer de poursuivre la progression. Cependant, il faut reconnaître qu’il y a des choses à régler dans cette équipe. Nous espérons que le coach et son staff le feront de la meilleure des manières pour pouvoir entamer les qualifications de la Coupe du monde, se qualifier et aller chercher la CAN», a conclu Mané. Critiqué pour son 3-5-2 utilisé ce mois-ci, le sélectionneur Aliou Cissé va rapidement devoir réagir pour que sa sélection propose un contenu plus cohérent au vu des immenses qualités à disposition dans son effectif…