Aliou Cissé avait raison d’y croire. A la surprise générale, le sélectionneur du Sénégal a convoqué Sadio Mané, alors blessé aux adducteurs, pour les matchs décisifs contre l’Afrique du Sud les 10 et 14 novembre dans les éliminatoires du Mondial 2018. Juste avant ces échéances capitales, l’ailier de Liverpool a retrouvé les terrains avec son club en débutant samedi contre West Ham (4-1). Déjà en forme, le Lion a même délivré deux passes décisives !

De son côté, l’entraîneur des Reds, Jürgen Klopp, s’était récemment montré plus pessimiste sur les chances de Mané d’être prêt à temps. Mais l’ancien Messin, sorti à la 77e minute, sans doute pour être préservé, sera bien d’attaque avec sa sélection pour tenter de décrocher un billet pour la Russie.

« Nous ne pouvons pas ignorer la situation du Sénégal et dire : ‘On s’en fiche qu’il joue la Coupe du monde’. S’il a quelques jours d’entraînement avec eux et qu’ils obtiennent les points suffisants pour se qualifier, peut-être que nous pourrons discuter et leur demander si c’est bien nécessaire qu’il dispute le deuxième match« , a toutefois lancé Klopp.