Prépa. CAN 2023 : le Sénégal arrache une dernière victoire à la 99e !

De sortie ce lundi au stade Me Abdoulaye Wade de Diamniadio, dans le cadre de son match de préparation contre le Niger, à cinq jours de la CAN 2023 démarrant samedi, le Sénégal s’est imposé sur le score étriqué de 1-0. Au bout d’une longue domination, les Lions ont arraché la victoire dans les arrêts de jeu avant le départ pour la Côte d’Ivoire.

Aliou Cissé alignait un onze de départ en 3-4-3. Edouard Mendy protégeait naturellement les buts derrière le trio défensif Koulibaly-Niakhaté -Diallo. Krépin Diatta, Pape Gueye, Lamine Camara et Jakobs formaient le quatuor du milieu. Ismaïla Sarr, Iliman Ndiaye et Habib Diallo étaient positionnés aux avant-postes. Sadio Mané qui s’est marié la veille, démarrait sur le banc, à l’instar de Gana Gueye ou encore de Youssouf Sabaly. Boulaye Dia était lui présent en tribunes, laissant s’épaissir le spectre d’un forfait pour la CAN. Les Menas se présentaient eux en 3-5-2 avec Boubacar Goumey et Yussif Moussa en attaque.

Edouard Mendy blessé ?

Les champions d’Afrique en titre démarraient fort, après seulement quatre minutes de jeu. À la retombée d’un corner botté depuis la droite, Habib Diallo reprenait d’une tête piquée puis voyait un défenseur adverse renvoyer le ballon sur la ligne (5e). Huit minutes plus tard, Ismail Jakobs exécutait un une-deux à gauche et tirait derrière le petit filet, alors qu’il s’était présenté devant le gardien nigérien (13e). Très discrets en attaque, les Menas surprenaient peu après le quart d’heure de jeu la défense des Lions, sauvée de justesse par Edouard Mendy. En effet, le portier d’Al Ahli sortait à la limite de sa surface pour se jeter dans les pieds d’un Nigérien ayant pris de vitesse l’arrière-garde sénégalaise (20e).

La rencontre basculait ensuite dans un rythme moyen. Les hommes d’Aliou Cissé gardaient la possession de la balle sans se créer de réelles opportunités notamment. Pape Gueye s’essayait alors de loin, par deux fois (38e, 40e), mais aucune de ses tentatives n’accrochait le cadre. Dans le temps additionnel, les hôtes poussaient pour ouvrir le score à la faveur d’un cafouillage dans le dernier tiers nigérien, mais la défense des Menas parvenait à se dégager (45e+5). Visiblement blessé à la main, a priori sans gravité, Edouard Mendy cédait sa place dans le but à Mory Diaw à la pause.

…jusqu’à la 90e+9

Au retour des vestiaires, les Lions maintenaient le siège dans le camp nigérien. Huit minutes après la reprise, Lamine Camara expédiait un coup franc légèrement au-dessus de la transversale (53e). Quelques secondes plus tard, Nicolas Jackson, entré en jeu à la mi-temps, centrait en retrait depuis la droite avant de voir la défense adverse dégager en catastrophe (54e). Pape Gueye tentait ensuite sa chance sur coup franc, mais Younoussa Hainikoye boxait le cuir loin de sa cage (59e). Abdou Diallo n’avait pas plus de succès sur une reprise de la tête, consécutivement à un coup franc tiré par Lamine Camara (63e). Jackson encore moins, alors qu’il était proche de marquer à cinq minutes de la fin du temps réglementaire. Trouvé par le rentrant Abdoulaye Ndiaye sur un centre bien brossé depuis la gauche, l’avant-centre de Chelsea décroisait trop sa tête au second poteau, et voyait le cuir frôler le montant gauche d’Hainikoye.

Dans le temps additionnel, un défenseur nigérien enlevait in extremis le cuir au dans les pieds d’Abdallah Sima devant les buts (90e+9). À l’arrivée, il ne faisait que repousser l’échéance, puisque sur le corner tiré dans la foulée, Formose Mendy, sorti du banc à l’heure de jeu, poussait le cuir dans les buts vides à la suite d’un cafouillage et délivrait les siens au bout des arrêts de jeu (1-0, 90e+9).

Le Sénégal se rassure donc, avec un quatrième match sans aucun but concédé à la clé. Les Lions rejoindront la Côte d’Ivoire mardi et affronteront la Gambie lundi prochain pour leur premier match dans le groupe de la mort, le groupe C.

Les compos de Sénégal-Niger

Compos Sénégal Niger

Prépa. CAN 2023 : le Sénégal arrache une dernière victoire à la 99e !
Prudence Ahanogbe