Trois semaines après le signalement de sa disparition à la police, Steve Gohouri a été retrouvé mort ce samedi. Le corps de l’ancien joueur des Young Boys de Berne a été repêché dans le Rhin.


Triste nouvelle pour le monde du football, et plus particulièrement pour la Côte d’Ivoire, dès le deuxième jour de l’année. Disparu depuis près de trois semaines, Steve Gohouri a été retrouvé sans vie ce samedi par la police allemande. Le corps de l’ancien défenseur de 34 ans a été repêché dans le Rhin, ont annoncé les autorités de Düsseldorf. Issue tragique pour l’ancien international ivoirien, qui avait quitté cette même ville le 13 décembre pour rejoindre sa famille en région parisienne afin d’y passer les fêtes de fin d’année.

Sans nouvelle de lui et ne le voyant pas donner signe, ses proches avaient très vite alerté les forces de l’ordre afin de signaler sa disparition. « Il y a des spéculations comme quoi il avait des problèmes personnels et qu’il a abandonné ses responsabilités« , avait indiqué son entraîneur au TSV Steinbach, club de niveau régional, avant de préciser : « J’espère qu’elles ne sont pas vraies« .

Une fin tragique pour le natif de Treichville qui était passé par le Paris Saint-Germain, les Young Boys de Berne, le Borussia Mönchengladbach ou encore Wigan avant de prendre la direction de la Grèce puis du TSV Steinbach pour y finir une carrière qui l’a vu prendre part au Mondial 2010 avec les Eléphants de Côte d’Ivoire. Rien ne laissait alors présager d’une telle issue à ce moment-là.