Tchad : Song ne sera pas sur le banc contre l’Egypte

Non, Rigobert Song n’est pas (encore) sélectionneur du Tchad. Contrairement à ce qu’annonçaient les informations révélées fin octobre, le Camerounais n’a toujours pas signé son contrat, comme il l’avait rappelé à la radio camerounaise, évoquant seulement des “négociations avancées“. Les discussions n’ont visiblement pas abouti et à la veille de la réception de l’Egypte lors du 2e tour aller des éliminatoires du Mondial 2018, les Sao sont sans sélectionneur. Et pour cause, ce n’est que mardi que la Fédération tchadienne (FTF) a publié, en collaboration avec le ministère des Sports, un avis de recrutement pour le poste de sélectionneur, rapporte tchadinfos.com.

Le document précise un certain nombre de critères que devront remplir les postulants : “accepter de signer un contrat administratif tchadien, avoir un diplôme d’entraîneur de haut niveau, justifier d’une expérience avec une grande équipe ou sélection nationale, accepter de résider au Tchad, avoir une bonne référence dans le milieu du football“. Les cinq finalistes feront ensuite l’objet d’une… “contre-expertise médicale” avant que la FTF et le ministère ne fassent leur choix. Autant dire que la double confrontation contre l’Egypte s’annonce compliquée même si l’intérimaire Mahamat Oumar Yaya avait fait du bon boulot au tour précédent en décrochant la qualification face à la Sierra Leone.

Tchad : Song ne sera pas sur le banc contre l’Egypte
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.