Alors que le TP Mazembe réçoit l’ES Sétif samedi après-midi à l’occasion de la 5e journée de la phase de groupe de la Coupe de la Confédération, les Congolais peuvent valider leur biller pour les demi-finale en cas de succès. Malgré tout, l’entraîneur du club, Patrice Carteron, estime que son équipe va avoir une forte opposition face à un adversaire qui vient tout juste de changer d’entraîneur, après le limogeage d’Hubert Velud. « Je suis très prudent quand une équipe change d’entraîneur. On sait qu’il y a toujours un choc psychologique. Il leur reste deux matches pour se qualifier, il faut qu’ils viennent battre le TPM chez lui. Le président de Sétif a changé d’entraîneur pour créer un électrochoc. Je m’attends à une équipe très dangereuse avec sa casquette de double champion d’Algérie et la vision de jeu du nouvel entraîneur« , a ainsi prévenu le technicien français sur le site de la CAF.