Comme chaque saison, la cérémonie des Trophées UNFP se tenait dimanche soir à Paris pour récompenser les meilleurs acteurs de la saison écoulée dans le championnat de France.

En lice pour le titre de meilleur joueur en Ligue 1, l’ailier ivoirien de Lille, Nicolas Pépé, a vu sans grande surprise ses pairs lui préférer Kylian Mbappé. Le Parisien a reçu son trophée des mains de la légende ivoirienne, Didier Drogba, qui était donc aux premières loges pour assister au discours fracassant de l’international français, qui a semé le doute sur son avenir en demandant «plus de responsabilités, au PSG ou ailleurs».

Un peu plus tôt, Drogba avait été récompensé par le prix d’honneur, en hommage à son immense carrière, achevée en novembre dernier, et à ses œuvres sociales via la Fondation Drogba. «C’est une grande fierté de recevoir ce prix. On peut partir de très bas et atteindre les sommets», a savouré l’ancien buteur de l’OM.

Un trophée aussi pour l’ancien international algérien Féthi Harek (Nîmes), qui a reçu le prix Fondaction, qui récompense une action sociale et citoyenne d’un joueur. Le défenseur central récolte les fruits de son travail pour l’association Besmet Yatim, engagée en faveur des enfants démunis du village de Bordj Zamoura en Algérie.

De son côté, Nicolas Pépé s’est consolé avec sa présence dans l’équipe type de L1, tandis qu’on retrouve pas moins de 5 Africains dans celle de L2 avec les Messins Stoppila Sunzu (Zambie), John Boye (Ghana), Farid Boulaya (Algérie) Habib Diallo (Sénégal) et Opa Nguette (Sénégal).

Drogba remet le trophée de meilleur joueur de L1 à Mbappé

Le trophée d’honneur pour Drogba

Les équipes types de L1 et L2

Féthi Harek récompensé