En déplacement sur le terrain de l’Espérance Tunis en match en retard de la 26e journée du championnat tunisien, l’Etoile du Sahel a ramené le match nul (2-2), mercredi à l’issue d’un Classico tendu qui faisait presque office de finale. Revenus deux fois au score, les vainqueurs de la Coupe de la CAF font ainsi un grand pas vers le titre à 3 journées du terme puisqu’ils conservent 5 points d’avance sur leur adversaire du jour, 3e et qui loupe le coche, et 4 unités sur le CS Sfaxien.

Très dangereux en début de match, les hommes de Faouzi Benzarti ont pourtant concédé l’ouverture du score sur un coup-franc direct de Saad Bguir (33e). Hamza Lahmar a remis les compteurs à zéro juste avant la pause, sur penalty (45e+2, sp). De la tête, Taha Yassine Khenissi a ensuite redonné l’avantage aux Sang et Or (53e). A dix contre dix après les expulsions de Jemal (65e) puis de Khenissi (76e), l’ESS est parvenue à décrocher l’égalisation à la 79e grâce à une magnifique frappe de Lahmar (79e), qui s’est offert un doublé salvateur.