Georges Leekens et la Tunisie c’est fini. La Fédération tunisienne de football (FTF) a annoncé samedi à l’issue d’une réunion du bureau fédéral que le technicien belge n’est plus le sélectionneur des Aigles de Carthage, poste qu’il occupait depuis mars 2014. Les deux parties ont convenu d’ « une séparation à l’amiable sans aucune contrepartie ni indemnité (…) et avec effet immédiat », indique le site de l’instance. Sous les ordres de Leekens, Yassine Chikhaoui et ses coéquipiers ont atteint les quarts de finale de la CAN 2015, où ils ont été éliminés par la Guinée Equatoriale, pays-hôte, avec un arbitrage à charge (1-2, a.p.). Le Belge quitte la Tunisie sur un éclatant 8-1 obtenu contre Djibouti lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2017, il y a quinze jours. La FTF annonce que son successeur sera également « un étranger » et qu’elle « va dès à présent commencer les contacts en collaboration avec la DTN« .