Rattrapés par la patrouille. Coupables de gestes répréhensibles lors de la rencontre qui a opposé l’Etoile du Sahel au Club Sportif Sfaxien pour le compte de la 10e journée du championnat tunisien, Diogo Acosta et Mohamed Ali Moncer ont été suspendus pour quatre matches par la Ligue. Le joueur de l’ESS est condamné pour brutalité, alors que Moncer paye ses insultes à l’encontre de l’arbitre de la partie.