Mohamed Ali Moncer risque gros. Exclus dimanche lors de la défaite des siens face à l’Etoile du Sahel (1-3) lors de la 10e journée du championnat tunisien, le milieu de terrain du CS Sfaxien fait l’objet d’une procédure. Le joueur est accusé de s’en être pris verbalement à l’arbitre de la partie, qui a été couvert d’insultes et aurait rédigé un rapport à charge sur le joueur du CSS qui encourt une suspension minimum de trois matches s’il est reconnu coupable.