Jalel Kadri, sélectionneur Tunisie

Nommé sélectionneur de la Tunisie en février dernier après l’échec en quarts de finale de la CAN 2021, Jalel Kadri est parvenu à qualifier les Aigles de Carthage à la Coupe du monde 2022, conclue par une élimination au premier tour malgré 4 points au compteur dont un succès de prestige contre la France, tenant du titre (1-0).

Alors qu’il visait une qualification pour les huitièmes de finale, le technicien est en revanche resté bredouille et il a donc présenté sa démission au moment de présenter son bilan devant la Fédération tunisienne de football (FTF). «Cette démission a été refusée par le bureau fédéral dont les délibérations de sa dernière réunion en la matière ont confirmé le maintien de (M.) Kadri dans son poste», a indiqué l’instance.

Considérant que l’ex-adjoint de Mondher Kebaier accomplit du bon travail, la FTF a donc décidé de prolonger son contrat jusqu’en juin 2024, après la prochaine CAN.