Tunisie : zappé, Khaoui cartonne son sélectionneur !

Membre régulier de la sélection tunisienne ces dernières années, Saîf-Eddine Khaoui n’a plus les faveurs du sélectionneur Jalel Kadri.

Déjà zappé pour la Coupe du monde 2022, le milieu offensif de Clermont a de nouveau été mis de côté dans la liste du technicien pour la double confrontation contre la Libye dans les éliminatoires de la CAN 2023 les 24 et 28 mars. Auteur d’une saison intéressante en club (4 buts et 3 passes décisives en 25 matchs de Ligue 1), l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille a même fait l’objet de rumeurs ces derniers jours indiquant qu’il aurait refusé de répondre à l’appel du pays. Ces spéculations ont convaincu le natif de Paris de pousser un coup de gueule.

«J'aurais espéré recevoir plus de considération»

«Récemment, de nombreuses rumeurs me concernant ont circulé dans les médias et sur les réseaux sociaux. Selon ces rumeurs, j'aurais décidé de ne plus jouer pour l'équipe nationale. Ces rumeurs sont totalement fausses. J'aime mon pays, et je serai toujours fier de porter le maillot tunisien», a d’abord clarifié l’Aigle de Carthage sur Instagram avant de régler ses comptes avec Kadri. «Néanmoins, j'ai à cœur de clarifier la situation. En effet, après avoir répondu présent sur le terrain en étant décisif à plusieurs reprises lors de rencontres préalables à la Coupe du monde, j'ai été écarté de la liste sans recevoir la moindre explication du coach, sans nouvelle de sa part jusqu'à présent. C'est parfois la réalité de la vie d'un footballeur professionnel. Au vu des promesses qui ont été faites et de mon rendement, j'aurais espéré recevoir plus de considération de la part dudit coach. Chose qui n'a pas été le cas.»

«Mon absence ne résulte en aucun cas d'une volonté quelconque de boycotter l'équipe nationale», a insisté Khaoui, habitué par un «sentiment d'amertume». «Sachez en outre que mon souhait est que le coach de l'équipe nationale renoue le dialogue avec moi», a conclu le Clermontois. Reste à savoir si son sélectionneur appréciera la teneur du message…

Romain Lantheaume
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !