Victime d’une grave blessure à la cuisse et contraint de céder sa place à la 34e minute de jeu lundi contre Chelsea (1-2) pour son premier match officiel avec West Ham, André Ayew va manquer les quatre prochains mois de compétition d’après les propriétaires du club londonien. Mais alors que le staff médical des Hammers a refusé de divulguer toute durée d’indisponibilité, le nouvel entraîneur du Ghanéen, Slaven Bilic, a laissé naître un peu d’espoir, vendredi.

« Il y a deux traitements pour lui, l’un avec opération, l’autre sans, nous allons nous déterminer très vite sur le sujet. Il peut être absent entre deux mois et demi et quatre mois. Cela ne devrait pas être plus« , a rassuré le technicien croate face à la presse. « Il pourrait être de retour avec nous cette année, il faut juste espérer. Je viens juste de lui parler il y a cinq minutes, il va bien. Il est très optimiste, ouvert à tous, toujours très pro. » L’ancien Marseillais ne semble pas trop atteint mentalement et c’est déjà bon signe.