L’Afrique du Sud ne pouvait pas y échapper. Après la RD Congo, le Maroc, le Gabon, la Mauritanie, le Sénégal, l’Egypte, le Rwanda, la Guinée, l’Algérie et le Ghana, la Premier Soccer League a officiellement annoncé ce lundi la suspension du championnat sud-africain (Absa Premiership) pour au moins une semaine en raison du coronavirus.

Cette annonce fait suite à la décision du gouvernement dimanche d’interdire les rassemblements de plus de 100 personnes. Par rapport aux autres pays africains, l’Afrique du Sud aura pris beaucoup de temps avant de prendre cette décision puisque le pays compte déjà 61 cas de coronavirus sur son territoire (pas de décès pour l’heure). Après 22 journées, les Kaizer Chiefs occupent la tête du championnat devant Mamelodi Sundowns.