Algérie : Belmadi voit encore des “réglages à faire”

Quatre jours après leur victoire contre la sélection A' du Togo (3-0), les Fennecs l'ont emporté 4 buts à 0 mardi à Lomé (Togo) contre le Burundi, à l'occasion de leur dernière rencontre de préparation avant la CAN 2023.

Si ce large succès aura convaincu de nombreux observateurs, Djamel Belmadi, le sélectionneur des Verts, reste quelque peu sur sa faim et appelle à la vigilance. « C’était une bonne opposition contre une bonne équipe de Burundi. Ils nous ont posé beaucoup de problèmes. Toujours avec ces histoires de défense à 5 qui compliquent la vie de toutes les équipes. De toute manière, c’est toujours difficile de trouver des espaces. On s’est créé beaucoup d’occasions. On devait avoir un score beaucoup plus large. Ils ont eu aussi une ou deux situations notamment sur  coups de pied arrêtés. Ce sur quoi il va falloir faire très attention. En tout cas, il y a des réglages à faire », a confié le technicien dans une vidéo diffusée par la Fédération algérienne de football (FAF).

“On aurait pu marquer minimum trois ou quatre buts de plus”

Si la solidité défensive des Fennecs est une évidence, l'efficacité offensive pourrait être décuplée selon Belmadi. « Dans l’ensemble, on a maîtrisé notre sujet. La plupart du temps, ce n’est pas le problème. Généralement, on a toujours le contrôle des matchs avec un taux de possession assez élevé à chaque fois. Le plus important c’est, que faire de la balle quand on l’a. Aujourd’hui ce que j’ai aimé c’est la créativité, les situations. Après il faut faire très attention sur les derniers gestes. On aurait pu marquer minimum trois ou quatre buts de plus », a ainsi analysé le natif de Champigny-sur-Marne. Entrée en lice à la CAN lundi prochain, le 15 janvier, contre l'Angola.

Algérie : Belmadi voit encore des “réglages à faire”
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.