Algérie : Belmadi et Mahrez annoncent la couleur !

Alors que les Fennecs d'Algérie débuteront leur CAN 2023 lundi contre l'Angola, le sélectionneur Djamel Belmadi et le capitaine Riyad Mahrez, tous les deux présents en conférence de presse ce dimanche, ont affiché les ambitions des Verts.

Si l'ailier Mohamed Amine Amoura a récemment calmé le jeu au sujet du supposé statut de favoris des Fennecs en Côte d'Ivoire, le ton était radicalement différent ce dimanche du côté de Bouaké ! “J'ai pour habitude de dire qu'un tournoi, pour un compétiteur, c'est d'avoir un maximum d'ambitions“, a d'abord lancé Belmadi histoire de donner le ton, avant d'enchaîner au sujet des attentes envers l'équipe nationale algérienne pour cette 34ème édition de la Coupe d'Afrique des nations : “La pression, on vit avec, encore plus chez nous. Si on est pas prêts pour ça, on a pas grand chose a faire dans ce domaine-là.

Si l'histoire des Verts (qui n'ont jamais remporté la CAN en Afrique subsaharienne) n'incite pas à l'optimisme, le technicien reste confiant. “Le fait qu'on ai jamais gagné en Afrique subsaharienne, oui c'est un fait, mais les choses sont faites pour changer, pourquoi ne pas le faire cette année.” Une confiance sans doute exacerbée par les deux récents cartons en amicaux, contre la sélection A' du Togo (3-0) puis face au Burundi (4-0) mardi dernier à Lomé, au Togo.

Mahrez – “nous avons des ambitions”

Riyad Mahrez, pensionnaire d'Al-Ahli en Arabie saoudite depuis cet été, espère d'abord bien débuter le tournoi avant de voir plus grand. “Le plus important, c'est de bien entamer la compétition et prendre match après match. Mais comme tout le monde, nous avons des ambitions” a-t-il lancé. L'ancien joueur des Citizens et ses coéquipiers défieront donc les Palancas Negras de l'Angola ce lundi 15 janvier, avant d'affronter le Burkina Faso (20/01) puis la Mauritanie (23/01). Ils auront à coeur de confirmer d'entrée leur statut de grand favori de ce groupe D.

Algérie : Belmadi et Mahrez annoncent la couleur !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.