Tout va très vite entre Andy Delort et l’Algérie ! 8 jours après avoir dévoilé ses origines algériennes et exprimé sa volonté de jouer pour les Fennecs, l’attaquant de Montpellier est sur le point d’obtenir la nationalité algérienne. Et après le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, c’est le sélectionneur algérien Djamel Belmadi qui vient de lui ouvrir la porte !

«Je vais retenir sa motivation. J’ai dit lors de ma première conférence de presse que tous ceux qui avaient le S12 (attestation de nationalité, ndlr), étaient sélectionnables. Dès qu’il l’aura, on estimera donc qu’il l’est», a fait savoir le technicien dimanche dans l’émission Tribune Sports, sur beIN Sports. «Je ne l’ai pas encore contacté. C’est un joueur très intéressant. Mais il y a d’autres joueurs qui ont marqué beaucoup de buts.»

A la question de savoir si on peut imaginer voir Delort, auteur de 14 buts et de 7 passes décisives cette saison en Ligue 1, intégrer le groupe, notamment en vue de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet), Belmadi a répondu assez franchement : «on peut l’imaginer». Des propos qui ont dû donner le sourire à l’Héraultais !