Belmadi

A l’instar de Baghdad Bounedjah, Djamel Benlamri ou encore Sofiane Feghouli, le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, a laissé plusieurs cadres de côté à l’occasion du dernier rassemblement des Fennecs. Alors que la jeune garde a assuré et permis de repartir de l’avant avec trois victoires à la clé, le technicien a signifié qu’il n’accordera pas de passe-droits aux anciens à l'avenir.

«La porte de l’équipe nationale est toujours ouvertes aux anciens, à ceux qui ont beaucoup donné à l’équipe, mais aussi aux nouveaux. (…) Pour moi, il n’y a pas de différence entre les jeunes joueurs et les moins jeunes, entre les nouveaux et les anciens», a averti le vainqueur de la CAN 2019 dans des propos traduits par le site DZFoot et tenus en marge de la cérémonie d’ouverture des Jeux Méditerranéens samedi à Oran. «Tant que le joueur peut offrir à l’équipe ce que nous attendons de lui, il est toujours le bienvenu. Le plus important pour moi est que les joueurs soient à la hauteur du haut niveau, de la compétition continentale, et performants.»

Autant dire que la prochaine liste du technicien, fin août, sera scrutée avec beaucoup d’attention.

YouTube video