Entraîneur à succès lors de son passage à l’USM Alger, Rolland Courbis a vu son nom circuler dans la presse algérienne ces dernières heures pour succéder à Christian Gourcuff, qui veut quitter son poste de sélectionneur des Fennecs. Problème : le technicien sudiste, qui a rejoint Rennes en début d’année, n’est pas intéressé par un retour en Algérie dans l’immédiat. « Oui, ça fait trois – quatre ans que mon nom circule pour le poste… J’ai passé un an en Algérie avec deux titres. C’est pour ça que là-bas je suis considéré comme le plus Algérien des Marseillais. Ça me fait beaucoup d’honneur qu’on pense à moi. Le problème, c’est que je suis très heureux à Rennes et j’ai l’impression que c’est réciproque« , a nuancé l’ancien Marseillais dans les colonnes d’Ouest-France. Les Verts devront donc se tourner vers une autre piste.