Algérie-Feghouli : “On n’est pas acceptés dans la société française”

Ancien pensionnaire du Paris FC ou encore Grenoble avant de migrer du côté de l'Espagne, Sofiane Feghouli a depuis gagné ses galons d'international algérien, jusqu'à devenir capitaine des Verts. Alors que de nombreux jeunes bi-nationaux comme lui hésitent à rejoindre la sélection algérienne, le milieu de terrain leur a adressé un message sans équivoque dans un entretien avec La Gazette du Fennec.


Parmi les sensations du Mondial 2014 au Brésil, l'Algérie avait marqué les esprits durant la compétition, tenant tête notamment au futur champion du monde allemand lors d'un 8e de finale resté dans les mémoires. Avec une génération de joueurs doués techniquement, les Verts sont parvenus à insuffler un nouveau souffle à leur sélection, aidés par cela par l'arrivée de plusieurs bi-nationaux avec la génération des Feghouli, Brahimi, Bentaleb…

Passé par le Red Star, le Paris FC et Grenoble Feghouli a depuis crevé l'écran au FC Valence pour devenir un des cadres chez les Verts et même porter le brassard de capitaine. Une responsabilité de plus pour le milieu de terrain, un temps plus tenté par l'équipe de France que celle de l'Algérie à l'époque où Laurent Blanc était sélectionneur, et qui a visiblement mené une réflexion depuis cette période. Au point d'adresser un message en guise de “conseil appuyé” aux jeunes bi-nationaux qui hésiteraient entre les Bleus et les Verts.


[Déclaration choc] : Quand l'Algérien Feghouli… par lagazettedufennec

Avatar photo
Malick Bamba