Actuel entraîneur de Lorient, Christian Gourcuff aurait donné son accord de principe à la Fédération algérienne pour le poste de sélectionneur. Il succéderait ainsi à Vahid Halilhodzic, mais seulement après la Coupe du monde 2014


Christian Gourcuff à la tête des Fennecs, la piste semble de plus en plus sérieuse. Alors que l’actuel entraîneur de Lorient était en visite en Algérie dimanche et en a profité pour rencontrer Mohamed Raouraoua, le président de la Fédération algérienne, Le Télégramme rapporte que les deux parties seraient déjà parvenues à un accord de principe.

Ce qui donnerait alors plus de crédit à la thèse du départ de Gourcuff à l’issue de la saison, alors que l’ultimatum fixé par Lorient au sujet de la proposition de prolongation est arrivé à échéance depuis ce mardi. Interrogé sur le sujet, le technicien breton n’a pas voulu aborder la question, mais a simplement lâché : « « Je ne vais pas attendre le 1er juillet pour me réveiller. »

Si l’information venait à se confirmer, Christian Gourcuff prendrait les rênes de la sélection nationale après le Mondial 2014, que les verts vont disputer sous les ordres de Vahid Halilhodzic. Il aura alors le temps de commencer la préparation de la CAN 2015, étant donné que la saison de Ligue 1 va prendre fin à la mi-mai. Dans un premier temps, il devrait avoir pour mission de superviser les futurs adversaires de l’Algérie lors des éliminatoires de la CAN, après le tirage au sort prévu le 17 avril, avant d’avoir les pleins pouvoirs une fois le départ d’Halilhodzic acté.