Battue dans les dernières secondes par le Cameroun mardi dernier à Blida (1-2, ap), l’Algérie a renoncé à participer à la Coupe du monde 2022 et vécu une énorme désillusion. Interrogé au sujet de l’état d’esprit de son ailier Riyad Mahrez, “dévasté” suite à cet échec, l’entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, est plus globalement revenu sur l’élimination des Fennecs.

«Riyad Mahrez est triste car il n’ira pas à la Coupe du monde avec l'Algérie. Vous marquez à la 118e minute, puis, à la 124e, vous concédez un but et vous êtes éliminés. Il n'y a pas d’explication à ça. C'est le football», a commenté le Catalan en conférence de presse. «Ce sont des émotions, c'est beaucoup de choses, il n'y a pas de temps mort comme au basket, ou au tennis où l'on peut s'asseoir et réfléchir après deux sets. C'est le football, combien de fois vous faites mieux que votre adversaire et vous perdez !»

Manque d’efficacité, décisions arbitrales litigieuses, perte de concentration après l’égalisation d’Ahmed Touba : les Algériens auront beaucoup de regrets…