Algérie : Le MC Oran à huis clos, Hannachi en sursis

Réunie mardi, la commission de discipline de la Ligue de football professionnelle algérienne (LFP) a prononcé quatre matches de huis clos (dont deux avec sursis) à l’encontre du MC Oran “pour destruction des sièges des tribunes et leur jet sur le terrain causant un arrêt momentané de la rencontre” samedi, contre l’ASO Chlef lors de la 10e journée. Une amende pourrait également être infligée au MCO, actuel troisième de Ligue 1. Président de la JS Kabylie, Mohand Chérif Hannachi devait également être entendu lundi par la commission pour ses “déclarations mensongères” au sujet des dirigeants de la Fédération. La LFP n’a pour l’heure rien indiqué sur ce dossier.

Algérie : Le MC Oran à huis clos, Hannachi en sursis
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.