Algérie : un ex-Fennec envoie Mahrez à la retraite !

Annoncé dans la liste élargie des Fennecs pour les troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, Riyad Mahrez ferait mieux de prendre sa retraite internationale, selon un ancien Fennec.

Après avoir manqué le rassemblement de mars, à sa propre demande, Riyad Mahrez (33 ans, 93 sélections, 31 buts) a, d'après les rumeurs, réintégré la pré-liste de l’Algérie, concoctée par le nouveau sélectionneur Vladimir Petkovic. Et ce, en vue des matches contre la Guinée (06 juin) et l’Ouganda (10 juin), comptant respectivement pour les 3e et 4e journées des qualifications au Mondial 2026.

C’est ce qu’informe en tout cas la presse algérienne. Le principal intéressé aurait réfléchi au sortir de sa CAN décevante, mais serait convaincu par la bonne vie du groupe. Si son retour peut en réjouir plus d’un, ce n’est en revanche pas le cas de Karim Ghazi, ancien milieu défensif des Verts entre 2002 et 2005 (17 capes).

“Il faut savoir quitter la table”

De passage sur une chaine sportive locale, l’ex-pensionnaire de l’USM Alger et du MC Alger estime que le capitaine emblématique devrait boucler la boucle. “Riyad Mahrez est un grand joueur et le restera toujours. Mais à mon avis, il est temps pour qu’il annonce sa retraite internationale. Même lorsqu’il reçoit une convocation, il la décline poliment. Il a joué au haut niveau et je pense qu’il sait très bien quand il faut savoir quitter la table car il mérite de sortir par la grande porte”, a développé le retraité depuis 2017 avant de mettre en garde. “S’il pourra apporter encore le plus, alors tant mieux, mais en cas de mauvais résultats, il doit savoir qu’on va faire de lui le bouc-émissaire.”

Suite à la nouvelle désillusion des champions d’Afrique 2019 à la CAN en février dernier (sortie prématurée dès le premier tour pour la seconde édition consécutive), le numéro 7 avait pour rappel été indexé, au point que des rumeurs annonçant sa retraite ont fait surface. Si son retour se confirme, il sera certainement attendu au tournant.

Algérie : un ex-Fennec envoie Mahrez à la retraite !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.