Maroc U18 : un joueur chipé à l’Algérie !

Un jeune défenseur central (17 ans) né en France d'un père algérien et d'une mère marocaine vient d'opter pour les Lionceaux de l'Atlas après avoir défendu les couleurs des jeunes Fennecs. On vous explique pourquoi.

Amine Chabane, né le 15 août 2006 aux Lilas en région parisienne, avait opté pour l'Algérie dans un premier temps. Pas libéré par son club d'Amiens (Ligue 2) pour disputer la Coupe d’Afrique U17 en Algérie début 2023, il n'a ensuite plus été appelé pour représenter le pays des Fennecs. Et la raison n'est pas vraiment sportive : en effet, comme l'explique La Gazette du Fennec, la FAF n'a pas de sélection nationale U18, mais seulement des équipes U17 et U20. Il est donc parfois difficile d'intégrer de nouvelles pépites, trop âgées pour les U17 mais encore trop tendres pour les U20.

Le Maroc possède à l'inverse une sélection U18. Et cette dernière est pour le moins attractive puisqu'elle est composée de plusieurs autres cracks de la génération 2006 évoluant dans les plus grandes cylindrées en Europe (Chelsea, l’Inter Milan ou encore le Bétis Séville). Et le sélectionneur n'est autre que Saïd Chiba, ex-international marocain de renom (43 capes, 6 buts).

Sollicité par les Lionceaux, Amine Chabane a donc dit oui et c'est tout à fait compréhensible d'un point de vue sportif. Le défenseur, qui a joué 10 minutes cette saison en Ligue 2 et 20 rencontres avec les U19 nationaux, va pouvoir continuer sa progression avec cette équipe avec laquelle il a déjà effectué son baptême du feu vendredi. L'Amiénois était en effet aligné dès le coup d'envoi lors de la rencontre des U18 marocains face à l'Irlande du Nord. Les Lionceaux se sont imposés 2 buts à 1 (il a en revanche commencé le match contre l'Angleterre sur le banc ce dimanche).

Il imite sa soeur !

Sa grande soeur Lina Chabane (27 ans), qui évolue aujourd'hui au RC Saint-Denis (3ème division), a elle aussi été confrontée à ce choix au début de sa carrière. Internationale algérienne dès 2016 avant d'être zappée par la Fédération algérienne de football (FAF), la milieu de terrain a elle aussi rejoint par la suite les Lionnes de l'Atlas en juin 2021 (2 capes), avant de finalement revenir dans les rangs des Vertes dès le mois suivant. Blessé gravement au genou à la suite d'un accident de voiture, elle avait ensuite vu sa carrière être freinée mais espère toujours effectuer son come-back en sélection nationale, avec laquelle elle compte 5 sélections.

Maroc U18 : un joueur chipé à l’Algérie !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.