Algérie-Maroc : la FAF prévient Berkane et la CAF !

Walid Sadi, le président de la Fédération Algérienne de Football, a fait plusieurs déclarations au sujet des tensions entourant le match entre l'USM Alger et le RS Berkane, ce dimanche pour le compte de la demi-finale aller de la Coupe de la CAF.

Au coeur de la polémique ? L'Algérie accuse l'équipe visiteuse de provocation intentionnelle avec son maillot représentant la carte du Maroc avec le Sahara Occidental, considéré comme un État indépendant par Alger, tandis que les visiteurs soulignent que ce même maillot n'a jamais créé de conflits lors de leurs déplacements dans d'autres pays africains.

Suite à ces tensions palpables, Walid Sadi a tenu à clarifier la position de la Fédération Algérienne de Football (FAF) avec une série de déclarations pour El Hayat affirmant la détermination de l'Algérie à résoudre cette controverse. Sadi a notamment souligné que la FAF avait pris l'initiative d'acheter des maillots de remplacement de haute qualité pour l'équipe marocaine afin de garantir que le match se déroule sans encombre, mettant en avant l'effort de l'Algérie pour maintenir l'esprit sportif.

L'USM Alger, le club hôte, confirme son engagement à participer au match, renforçant la position ferme de la FAF qui a également saisi la FIFA ainsi que la Confédération Africaine de Football (CAF) pour exprimer ses préoccupations.

La FAF ne reculera pas

La CAF, ayant été saisie par la FAF, a précisé que le maillot controversé était utilisé par le RS Berkane depuis le début du tournoi, mais cela n’a pas apaisé les tensions. La FAF a fait savoir qu'elle refuse formellement que le match se joue si l'équipe marocaine porte le maillot en question, une position qualifiée de “stricte et non négociable” par Sadi.

Bien que la CAF ait rejeté son appel, la FAF se montre prête à prendre des mesures plus drastiques si nécessaire pour faire respecter sa décision, si nécessaire en boycottant le match. Une grosse incertitude plane donc sur le déroulement de cette demi-finale tendue de la Coupe de la CAF.

Algérie-Maroc : la FAF prévient Berkane et la CAF !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.