Algérie-Maroc : vers l’annulation du match USMA-RS Berkane !

Le responsable des compétitions de la CAF a donné son feu vert pour que le RS Berkane porte un maillot affichant la carte du Maroc intégrant le Sahara Occidental (considéré comme un Etat indépendant par Alger) ce dimanche contre l'USM Alger, en demi-finale aller de la Coupe de la Confédération. En réponse, le club algérien pourrait décider de ne pas participer au match.

Dans cette affaire pour le moins inattendue, l'Algérie accuse l'équipe visiteuse de provocation intentionnelle avec son maillot, tandis que les Marocains soulignent que ce même maillot n'a jamais créé de conflits lors de leurs déplacements dans d'autres pays africains. Le Maroc exprime également son mécontentement face à la demande des autorités algériennes de masquer la carte controversée avec un autocollant portant le drapeau marocain.

Le responsable des compétitions de la CAF, Emad Chenouda, a réagi à la requête de la RS Berkane concernant les maillots, en leur permettant de continuer à utiliser les mêmes motifs que jusqu'à présent dans la compétition. “Nous souhaitons vous informer que le comité a décidé que le maillot en question est conforme aux Statuts et réglementations de la CAF. Par conséquent, nous vous informons par la présente que le club RS Berkane est autorisé à utiliser les maillots pendant le match mentionné”, a expliqué L'Égyptien dans une correspondance. La direction de l'USM Alger devrait bientôt déclarer son intention de ne pas jouer le match dans ces conditions.

La CAF autorise le RS Berkane à utiliser les maillots

La CAF s'est également exprimée à ce sujet. Et la position de l'instance est très claire. “A cet égard, nous demandons à la Fédération Algérienne de Football de prendre toutes les mesures pour faciliter la libération de l'équipement en question de la douane de manière urgente afin d'éviter de perturber les aspects organisationnels du matchs“, a prévenu l'instance.

Algérie-Maroc : vers l’annulation du match USMA-RS Berkane !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.