Les leçons du drame qui a coûté la vie à Albert Ebossé samedi dernier ont-elles été retenues par les instances dirigeantes du football algérien ? Il est permis d’en douter. Après avoir suspendu le championnat professionnel jusqu’à « nouvel ordre » en début de semaine dernière, la LFP (Ligue de football professionnel) vient d’annoncer sa reprise à l’occasion de la 3e journée pour le week-end du 12 et 13 septembre après la trêve internationale. Prévue dimanche dernier et reportée à une date ultérieure suite au drame, la rencontre entre l’ES Sétif et l’USM Bel Abbès comptant pour la 2e journée aura même lieu dès le samedi 6 septembre. Depuis le drame pourtant, rien n’a changé. Les clubs ont simplement été priés de s’équiper en « moyens de surveillance avant le début de la phase retour« . Pas de quoi éviter une nouvelle tragédie, ni rassurer les joueurs qui envisagent de quitter le championnat pour protéger leur vie.