Islam Slimani, Brest

Brest s’est imposé 3-1 ce dimanche à Clermont à l’occasion de la 12e journée de Ligue 1, mais le résultat est relégué au second plan par une polémique survenue en pleine rencontre. L’attaquant breton Islam Slimani, se plaint en effet d’insultes racistes qui auraient été proférées par le capitaine adverse, Johan Gastien. «Il m'a traité de sale arabe», s’est plaint l’international algérien auprès du quatrième arbitre pendant la partie, avant de préciser ses accusations au coup de sifflet final en évoquant cette fois l’insulte «sale blédard».

«Je trouve que c’est grave de nos jours de se faire traiter de ‘sale blédard’. Moi je suis fier d’être Algérien, ce n’est pas donné à tout le monde. Je trouve que c’est grave, en plus il a beaucoup de joueurs africains qui jouent avec lui. (…) Moi je ne suis pas fou, je ne vais pas accuser à tort», a ajouté le vainqueur de la CAN 2019 en zone mixte.

La Ligue de football professionnel devrait désormais se saisir de cette affaire et tenter de faire la lumière en s’appuyant sur les images fournies par le diffuseur.