Algérie : Slimani, le beau geste de Coritiba pour la CAN

Dans une décision marquant un respect profond pour la carrière internationale de ses joueurs, Coritiba a pris une mesure exceptionnelle concernant son attaquant Islam Slimani. En vue de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, le club brésilien a choisi de ménager l'attaquant de 35 ans pour les derniers matchs de la saison, reconnaissant ainsi l'importance de sa participation à cet événement continental pour son pays, l'Algérie.

Slimani, qui a subi une blessure à la cuisse lors du dernier match de l'équipe nationale d'Algérie contre le Mozambique (0-2) à Maputo, n'a pas été en mesure de participer aux dernières journées du championnat brésilien. Dans ce contexte, en l'absence de réels enjeux sportifs, Coritiba, déjà condamné à la relégation, a jugé préférable de préserver la santé de Slimani pour la compétition continentale à venir, révèle le média Globo. Cette décision souligne l'engagement du club envers le bien-être de ses joueurs et leur carrière internationale. En ne le sollicitant pas pour les deux derniers matchs de la saison, Coritiba offre à Slimani le temps nécessaire pour se remettre complètement de sa blessure. Cette approche préventive vise à assurer que l'attaquant algérien soit en pleine forme pour la CAN, un tournoi crucial pour lui et pour son pays.

De quoi lui donner envie de rester ?

Pour Slimani, cette pause est une opportunité en or de se concentrer sur sa préparation pour la CAN, où il espère briller avec les Fennecs. Sa présence est cruciale pour les Verts, et cette décision de Coritiba pourrait jouer un rôle déterminant dans sa forme lors du prestigieux tournoi. Ce choix honorable de la part du club brésilien (récemment relégué en Série B) pourrait potentiellement donner encore plus envie à l'ancien attaquant de Leicester de continuer la saison prochaine dans l'antichambre de la première division brésilienne, alors que son contrat court jusqu'en décembre 2024. Son président Carlos Amodeo, qui a récemment déclaré “nous comptons beaucoup sur lui pour l’année 2024″, en serait en tout cas le premier ravi.

Algérie : Slimani, le beau geste de Coritiba pour la CAN
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.