Toujours en quête de binationaux susceptibles de défendre les couleurs des Fennecs, la Fédération algérienne (FAF) s’est récemment penchée sur Naïs Djouahra. Formé à l’AS Saint-Etienne qu’il a quittée en 2018 pour rejoindre la Real Sociedad, l’ailier de 20 ans a fêté ses deux premières apparitions en Liga après la reprise post-coronavirus. Entré en toute fin de match contre Getafe (1-2), ce petit gabarit d’1m72 avait ensuite disputé près d’une demi-heure contre Grenade (2-3) à  l’occasion de la 35e journée.

Ses débuts ont tapé dans l’œil de la FAF qui a pris contact avec le natif de Bourgoin-Jallieu afin de savoir s’il est intéressé par la perspective de jouer pour les Fennecs, révèle le média El Moustadira qui fait état de premiers retours positifs de la part du joueur. «Sérieusement, je n’ai pas encore réfléchi au pays pour lequel je vais jouer. J’ai encore beaucoup d’étapes et de choses à apprendre avant d’arriver à la sélection, mais porter l’un des deux maillots (France ou Algérie, ndlr) serait un honneur et une fierté», déclarait Djouahra pour DZfoot il y a un an. L’heure du choix pourrait sonner plus tôt que prévu !