Algérie : Weiser attend Belmadi

Mitchell Weiser, le latéral droit du Werder Brême, était pressenti pour intégrer l'équipe nationale algérienne au printemps dernier. Finalement encore jamais appelé et vraisemblablement frustré par cette situation, le joueur de 29 ans a envoyé un message au sélectionneur Djamel Belmadi.

Dans des déclarations rapportées par le quotidien allemand Bild, le défenseur a récemment déclaré : “Il arrive que le sélectionneur ne vous convoque pas au début. Je ne veux pas en dire plus”.  Son absence avec les Fennecs n'est au final pas vraiment étonnante quand on se rappelle que le sélectionneur des Verts n'avait pas forcément apprécié le fait que Mitchell Weiser ait déjà porté le maillot des U21 de la sélection allemande (12 capes, 1 but) et estimé que l’équipe d’Algérie n’était qu’une “aventure” qu’il voulait vivre. Pour Belmadi, le joueur algéro-allemand ferait preuve d'opportunisme et souhaiterait “se servir” de l'équipe algérienne pour lancer sa carrière internationale.

Van Den Kerkhof, Atal et Loucif préférés

Avant le printemps dernier, Youcef Atal et Haïthem Loucif étaient privilégiés au poste de latéral droit. Désormais, c'est Kévin Van Den Kerkhof (27 ans, FC Metz) qui a pris ses aises à ce poste. Né d'un père algérien et d'une mère française, ce dernier possède un CV atypique. Passé par Valenciennes dans sa jeunesse puis par l'équipe B de Lorient, ce n'est que tardivement qu'il parvient à s'imposer dans le monde du football professionnel. Après deux belles saisons dans le peu médiatique championnat luxembourgeois, le colosse (1 mètre 90) avait fini par être repéré par Bastia l'été dernier. Après une saison majuscule en Ligue 2, il a donc été délogé de Corse par le FC Metz, où il s'apprête à découvrir l'élite du football français cette saison.

Algérie : Weiser attend Belmadi
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.