Amical : la Tunisie se défait de l’Iran

En pleine préparation au Mondial 2018, la Tunisie a engrangé de la confiance en s’imposant 1-0 chez elle à Radès face à l’Iran ce vendredi en match amical. Sur une pelouse gorgée d’eau et avec les binationaux Benalouane, Skhiri et Khaoui tous titulaires pour leurs débuts, les Aigles de Carthage entraient bien dans la partie avant de connaître un gros temps faible.

Auteur d’un tacle irrégulier dans la surface, Benalouane était tout heureux d’échapper au penalty, puis le gardien Ben Mustapha sortait un double arrêt décisif pour sauver les meubles. Les hommes de Nabil Maaloul relevaient la tête ensuite mais à l’exception d’une frappe trop croisée de Sassi, tout cela restait très brouillon dans cette confrontation très musclée pour un amical.

Finalement, la délivrance venait de l’homme en forme du moment, Wahbi Khazri. Le Rennais s’engouffrait superbement dans la surface adverse avant de tenter un tir que le gardien repoussait sur Mohammadi qui marquait contre son camp (1-0, 71e). Derrière, le portier iranien multipliait les arrêts pour empêcher le break. Du coup, les Asiatiques avaient une balle d’égalisation mais Ben Mustapha sortait parfaitement. A revoir sur une pelouse en meilleur état mardi à Nice face au Costa Rica.

 Les compositions de départ :

Tunisie : Ben Mustapha – Bronn, Meriah, Benalouane, A. Maâloul – Sassi, Skhiri, Ben Amor – Khaoui, Khazri, Sliti

Iran: Beiravand – Rezaeian, Cheshmi, Khanzadeh, Mohammadi – Karimi, Hajsafi – Ansarifard, Masoud Shojaei, Amiri – Ghochannejhad.

Amical : la Tunisie se défait de l’Iran
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.