Doucement mais sûrement, Farid El-Melali est en train de faire son trou du côté d’Angers. Débarqué à l’été 2018 en provenance du Paradou AC au pays, l’international algérien compte déjà 3 buts cette saison en Ligue 1. Et dimanche, il a fait le show face à Rouen (4-1) en 16es de finale de la Coupe de France.

Alors que son équipe avait été rejointe malgré l’ouverture du score du Marocain Rachid Alioui, l’attaquant de 22 ans s’est offert un doublé express en l’espace de 4 minutes pour permettre au SCO de reprendre les devants et de faire le break. Deux buts spectaculaires ! Sur le premier, l’Angevin marque d’une superbe reprise de volée qui file dans la lucarne (19e), avant de réaliser un lob parfait pour punir le gardien adverse, avancé sur le second (23e). On notera à chaque fois la passe décisive d’Alioui sur ces deux buts.

Voilà qui méritait bien les éloges de son entraîneur, Stéphane Moulin. «C’est un joueur qui a de la vitesse, de la vivacité, on sait qu’à un moment donné, il est capable de réaliser des exploits comme ce soir (hier)», a apprécié le technicien dans L’Equipe, avant de nuancer ses propos. «C’est un joueur d’instinct, il a encore besoin de se fondre dans le collectif. C’est le domaine où il a à travailler mais, ce soir, il a largement rempli son contrat. C’est bien d’avoir les qualités et la marge de progression qu’il a. On sait où il doit travailler… », a conclu Moulin en référence à un ballon de contre mal exploité par l’Algérien. Pas de quoi gâcher sa belle soirée !

Les buts d’Angers en vidéo