Immense déception pour Pierre-Emerick Aubameyang. Jeudi, son équipe d’Arsenal a été éliminée par l’Olympiakos à domicile dès les 16es de finale de la Ligue Europa (1-0, 1-2). En égalisant sur un superbe retournée acrobatique à la 113e minute, l’international gabonais pensait pourtant qualifier les Gunners, mais c’était sans compter sur le but du Marocain Youssef El Arabi qui a remis le club grec en tête à la 119e minute. Aubameyang a ensuite bien eu l’occasion de qualifier le club londonien dans le temps additionnel de la prolongation, mais il a raté un but tout fait à la 122e minute. Un raté qui risque de hanter pendant longtemps l’ancien Stéphanois.

«Je ne sais même pas (comment il a pu se rater, ndlr), je me sens très très mal. Mais ça peut arriver. Je ne sais pas comment j’ai raté cette occasion. J’étais fatigué, j’avais des crampes mais je devais marquer ce but», a déploré le buteur à l’issue de la rencontre, avant de revenir plus globalement sur le match. «Nous n’avons pas réussi à mettre assez de rythme. C’était difficile parce qu’ils ont joué en profondeur, c’était difficile de trouver des solutions à l’approche du but. C’était très dur de trouver des espaces. Nous allons essayer de progresser en championnat et de gagner autant de matchs que possible.» Demi-finaliste en 2018 puis finaliste en 2019, Arsenal tombe de haut…

Le raté d’Aubameyang en vidéo