Seulement 4e du Ballon d’Or 2019, Sadio Mané n’a pas été aidé par les journalistes africains appelés à voter, qui lui ont préféré Lionel Messi. Après Didier Drogba, une autre légende africaine a dénoncé cette attitude : Samuel Eto’o.

«Nous sommes les premiers à s’indigner, mais quand il s’agit de voter c’est autre chose. Voilà où se situe le vrai problème !», a taclé l’ancien buteur camerounais sur Instagram avec des émojis montrant un bonhomme en train de se prendre la tête dans les mains. Tout est dit…