Ballon d’Or africain : les 3 finalistes sans Mahrez ni Bounou !

Après avoir présenté une liste de 30 nommés puis de 10 noms, la Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé ce jeudi l'identité des 3 finalistes pour le titre de Joueur Africain de l'année, ou Ballon d'Or Africain, qui sera décerné le 11 décembre à Marrakech.

Et c'est la stupeur puisque 2 des 3 principaux favoris manquent à l'appel ! En effet, ni Riyad Mahrez ni Yassine Bounou ne termineront sur le podium ! Auteur du triplé FA Cup-Premier League-Ligue des champions la saison passée avec un temps de jeu certes limité à Manchester City, l'ailier algérien avait pourtant effectué une sortie médiatique remarquée, dans laquelle il affirmait mériter ce titre. Le jury composé de la Commission Technique de la CAF, de journalistes, de joueurs et d’entraîneurs, en a visiblement décidé autrement.

Il en va de même pour Yassine Bounou ! Alors que des rumeurs affirmaient que le sacre était promis au gardien du Maroc en échange de l'organisation de la cérémonie à Marrakech, le portier d'Al-Hilal est lui aussi zappé du trio final. Avec une place de demi-finaliste à la Coupe du monde et un sacre en Ligue Europa avec le FC Séville, et des arrêts décisifs dans les deux compétitions, le Lion de l'Atlas, 13e du dernier Ballon d'Or France Football, avait pourtant un beau CV à faire valoir.

Les surprises Hakimi et Salah

De manière surprenante, c'est pourtant son compatriote Achraf Hakimi qui lui a été préféré. Si le latéral droit a été très bon lors du Mondial et s'il enchaîne les grosses performances en 2023-2024, sa saison dernière, celle principalement prise en compte pour cette édition des CAF Awards, n'a pourtant rien eu d'extraordinaire avec le Paris Saint-Germain malgré le sacre en L1. La preuve, il n'a même pas été élu meilleur Africain de Ligue 1 et ne figurait pas parmi les nommés au Ballon d'Or France Football

Lui figurait en revanche parmi les nommés du Ballon d'Or (11e du classement) et a de nouveau empilé les buts (27 en club en 2023) mais entre l'absence de l'Egypte à la Coupe du monde 2022 et la saison 2022-23 très décevante de Liverpool, retrouver Mohamed Salah parmi les finalistes n'allait pas de soit. Le Pharaon sera pourtant de la partie et prêt à décrocher une troisième couronne après 2017 et 2018.

Si Mahrez et Bounou pourront logiquement trouver à y redire concernant ces deux finalistes, en revanche la présence du 3e, Victor Osimhen, ne souffre d'aucune contestation. Sacré champion d'Italie avec Naples, meilleur buteur de Serie A (26 buts) et récemment désigné meilleur joueur du dernier exercice de l'autre côté des Alpes, le Super Eagle, 8e du Ballon d'Or, fait plus que jamais figure de grand favori pour être sacré lundi à Marrakech.

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !