Victime d’un arrêt cardiaque le 17 mars lors d’un match de Cup qui opposait son équipe de Botlon à Tottenham, Fabrice Muamba a décidé de raccrocher les crampons. Pourtant remis de cet accident qui avait vu son coeur cesser de battre pendant près de 78 minutes sur la pelouse de White Hart Lane, le milieu de terrain d’origine congolaise a décidé d’arrêter les frais. Alors qu’il avait émis le souhait de revenir à la compétition à sa sortie d’hôpital, le Wanderer s’est finalement ravisé et a décidé de suivre les conseils des médecins et de se retirer de la compétition pour se consacrer à sa convalescence et à sa famille.


Cette fois-ci, c’est sûr : Fabrice Mumaba ne foulera plus les pelouses de Premier League. Frappé en plein match, le 17 mars sur la pelouse de Tottenham pour un match de Cup, par une crise cardiaque, le milieu de terrain de Botlon a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière. Une nouvelle qui a de quoi quelque peu surprendre tant le joueur d’origine congolaise semblait pressé de terminer sa convalescence pour pouvoir rechausser les crampons et retrouver ses coéquipiers sur le rectangle vert.

Son rétablissement express avait même de quoi surprendre puisque le 2 mai 2012, moins de deux mois après cet accident qui a vu son coeur cesser de battre pendant 78 minutes, le Wanderer était présent en tant que spectateur à la rencontre qui opposait son équipe aux Spurs, lors de la 34e journée de championnat. Les spectateurs présents au Reebok Stadium ont alors eu la surprise de voir Fabrice Muamba fouler la pelouse pour les saluer et les remercier de leur soutien. Visiblement touché par l’ovation du public, Muamba avait alors fini par fondre en larmes sous un tonnerre d’applaudissements. Déjà une première victoire pour celui qui a été formé à Arsenal.

« J’ai joué pendant 20-25 minutes, presque normalement« 

Le joueur de 24 ans surprenait ensuite tout son monde en révélant avoir rejoué au football pendant ces vacances à Dubaï au mois de mai. « Je me trouvais à la piscine de l’hôtel quand j’ai entendu les gens jouer au football. Alors, j’y suis allé avec des amis et Shauna (sa fiancée, ndlr). Je lui ai dit, ‘je suis désolé mais je vais jouer au football’. Elle m’a demandé alors : ‘T’en es sûr ?’ et je lui ai répondu :’Oui’, et je suis entré sur le terrain« , avait alors confié Fabrice Muamba à la CNN, avant de préciser : « J’ai joué pendant 20-25 minutes, presque normalement. C’était comme un entraînement. C’était superbe et j’ai beaucoup aimé. C’était comme si tout recommençait. J’espère que Dieu me permettra d’être de nouveau sur un terrain, avec onze joueurs, pour jouer. Ce serait vraiment fantastique ! »

Hélas pour le milieu défensif des Wanderers, ce souhait restera vain. Après avoir consulté de nombreux cardiologues outre-Manche et être passé par la Belgique pour une nouvelle intervention, Fabrice Muamba a du se résoudre à raccrocher les crampons et tourner la page football du moins en tant que joueur. Le jeune retraité va maintenant se consacrer à sa convalescence et sa famille, avant de sans doute penser à une reconversion, peut-être dans un domaine lié au football ? Sans doute une option à laquelle il pensera. Mais en attendant, c’est avec le souvenir de la torche olympique, qu’il a portée le 24 juillet le temps d’un parcours entre Greenwich et Waltham Forest, qu’il tire sa révérence.