bruges penalty psg

Prêté à Bruges par Galatasaray, Mbaye Diagne a vu sa saison basculer le 6 novembre face au PSG (0-1) en Ligue des champions lorsqu’il a échoué sur penalty face à Keylor Navas après avoir insisté pour le frapper. Ecarté du groupe depuis cet épisode qui a fait couler beaucoup d’encre, l’international sénégalais a de gros regrets.

«Je n’aurais pas dû tirer le penalty», a admis le finaliste de la CAN 2019 ce samedi dans les colonnes du Guardian. «Mais j’étais tellement excité à l’idée d’aider l’équipe que quand je l’ai obtenu, je me suis dit que je devais marquer ce but que l’on m’avait réclamé. C’était simplement l’effet de l’adrénaline et ma volonté d’aider l’équipe.»

Ses excuses ensuite, n’ont pas suffi. «Je me suis excusé auprès des joueurs et du manager mais j’ai été banni. Je me suis entraîné dur chaque jour, mais je n’ai jamais plus été appelé dans le groupe pour les matchs. Il choisissait des joueurs que je respecte mais qui, honnêtement, n’avaient pas mon niveau», a conclu un Diagne amer.