De la Gamberdella à la sélection nationale du Burkina. A 18 ans, Germain Sanou, le quatrième gardien de l’AS Saint-Etienne, a connu pour la première fois les honneurs de la sélection, à l’occasion du match face à la Namibie (4-0). Des débuts plutôt réussis puisque, outre le score, le gardien a convaincu le sélectionneur des Etalons, Paulo Duarte. « Des débuts tranchants qui me feraient presque regretter d’avoir attendu pour lui donner sa chance, a expliqué le technicien portugais à L’Equipe. En équipe nationale, j’avais un problème de gardien depuis longtemps et je ne savais pas comment le résoudre. Victor Valente, notre préparateur des gardiens, m’a dit que je pouvais donner sa change à Sanou. Ce sera le meilleur gardien de l’histoire du Burkina. »